Friday, October 03, 2008

Politique Fédérale au Québec

J'ai reçu ceci dans un courriel aujourd'hui:
Pensez-y bien!!! Coupures en culture...
Prison à vie pour les crimes commis par les mineurs...
Retour sur le droit à l'avortement...
Vers un système de santé privé...
Guerre en Afghanistan...
Appui aux grandes pétrolières...

Maudite belle plate forme électorale... 
«Est-ce que c'est en donnant 100$ de plus par mois à chaque familles, qu'on aide vraiment les familles? Ou c'est en créant une société où les enfants vont pouvoir vivre dans un environnement qui est sain; vont pouvoir avoir accès à une éducation de qualité?» Laure Waridel. 
«Peut-être que M. Harper vous pourriez m'expliquer qu'est-ce qu'on calice en Afghanistan et qu'on refuse d'aller au Darfour?» Dan Bigras. 
«Peut-être que tu te dis: «La culture, l'environnement, les inégalités sociales, l'intolérance... Je pense-tu vraiment à ça quand je vais voter.» Ben j'espère que oui. Parce que, si tu penses à la peur, les terroristes, la guerre, ça veut dire que tu risques de voter pour S. Harper. Pensez à plus tard aussi. Pensez que la peur, c'est l'immobilité, pis qu'on est toujours mieux de bouger.» Sylvie Moreau. 
"Voici une merveilleuse initiative qui redonne de l'inspiration pour s'indigner et s'inspirer. Prenez position. Parce que les politiques d'Harper s'attaquent à nos plus grandes richesses: Culture, environnement, droit à l'avortement, droit humains, Paix, santé publique, et j'en passe...Unissons nos voix!" Maude

Décidément nous n'avons pas le même point de vue politique

Coupures en culture...
D'accord, je ne suis pas nécessairement pour ça



Prison à vie pour les crimes commis par les mineurs...
sans commentaire



Retour sur le droit à l'avortement...
Justement, IL NE REVIENT PAS SUR LE DROIT À L'AVORTEMENT, et j'en suis déçue. Il serait grand temps de mettre des limites, comme d'ailleurs le font tous les pays d'Europe, quant à l'âge du foetus, avec, comme exception, quand la santé de la mère est en danger. Cela varie de 12 semaines à 22 semaines environ, la limite. Au Canada, pas de loi, donc nous avons le droit de tuer un foetus à 9 semaines comme à 9 mois. Il n'y a pas de logique à dire qu'un bébé né prématurément à 25 ou 30 semaines a tous les droits d'un être humain, dont le droit à la vie, et dire dans le même souffle qu'un foetus de 30 semaines de gestation n'a pas de droits et n'est pas un être humain. En plus, plus un foetus est vieux, plus il y a de chances qu'il survive à l'avortement et, soit qu'il est laissé sur une tablette tout seul à mourir ou soit on lui donne les soins dont il a besoin pour survivre et il risque d'avoir des complications et des déficiences. Tout ça, c'est sans parler de l'énorme manque quant à la promotion de services et d'options AUTRES que l'avortement. Les femmes ont-elle vraiment le choix face à une grossesse non-désirée quand seul l'avortement leur est suggéré? Les femmes méritent mieux que l'avortement, ne devraient pas avoir à choisir entre leur vie et celle de leur enfant. Ou sont l'appui et les services nécessaire à une femme pour qu'elle puisse continuer ses études ou embarquer dans une nouvelle carrière tout en poursuivant une grossesse inattendue? Pourquoi ne pas rendre l'adoption plus attrayant et plus facile d'accès? C'est rendu pratiquement impossible d'adopter au Québec, l'état préfère l'instabilité des foyers d'accueuil. Les droits des parents passent avant les besoins des enfants. L'adoption ne veut plus dire qu'on ne verra jamais son enfant. Stephen Harper ne veut même pas dialoguer là dessus, et donc, à mes yeux, est aussi pire que tous les autres.



Vers un système de santé privé...
J'ai vu des arguments pour et contre, ici comme aux États-Unis (nous ne voulons pas d'un système comme le leur ou il faut payer et parfois s'endetter si on n'a pas d'assurance, et ils ne veulent pas d'un système comme le nôtre ou les gens meurent parce qu'ils ne peuvent pas voir de médecin à temps). Je ne sais pas c'est quoi la solution, mais franchement notre système de santé est POURRI. L'autre jour Dominic avait une réaction à l'herbe à puce, et j'ai du me rendre à l'urgence pour ça. Pourquoi? Parce que nous n'avons pas de médecins de famille dans le coin (ils ne prennent pas de nouveaux patients) et pour se faire voir dans les cliniques, on se rend à 7h00 du matin, pour se mettre en file, pendant 1/2 heure ou plus, pour essayer d'avoir un rendez-vous pour la journée même. À 8h00 du matin, il ne reste plus d'ouvertures pour la journée. On n'a pas de médecins, mais les médecins qui viennent de l'étranger sont obligés de travailler comme chauffeurs de taxi ou autre. C'est ridicule. Je ne sais pas c'est quoi la réponse, mais c'est certain que ça doit changer. Mais là, c'est plutôt le domaine des gouvernements provinciaux.

Guerre en Afghanistan...
On s'est rendu, on ne peux pas d'un coup décider qu'on en a fini et revenir. On ne se rend pas dans un pays, défaire tous les systèmes en place et puis crisser notre camp après.  Nous devons les aider à rebâtir. Cela dit, il devrait certes avoir un plan d'évacuation éventuel...

Appui aux grandes pétrolières...
Moi, en tout cas, j'ai malheureusement encore besoin d'essence... Par contre, J'ai hâte qu'on trouve une autre solution plus économique, et surtout qu'on l'applique aux mini-vans, et non-seulement aux petites autos... Ce n'est pas parce qu'on est une grosse famille qu'on doit nécessairement polluer plus.

«Est-ce que c'est en donnant 100$ de plus par mois à chaque familles, qu'on aide vraiment les familles? Ou c'est en créant une société où les enfants vont pouvoir vivre dans un environnement qui est sain; vont pouvoir avoir accès à une éducation de qualité?» Laure Waridel.
Premièrement, ce n'est pas $100 par mois à chaque famille, mais $100 par mois de subvention PAR ENFANT en bas âge pour la garde d'enfants. C'est À PART des prestations pour enfants. Selon moi, c'est BIEN mieux que la garderie à $7 (ou $9) par jour q'offre le gouvernment du Québec:

1. C'est utilisable dans n'IMPORTE QUEL garderie, puisque l'argent est donné aux parents, donc pas besoin de se mettre sur une liste d'attente...
2. Si un des parents décide de rester à la maison, ils reçoivent le même montant pareil, cela va à celui ou celle qui s'occupe des enfants. Donc on ne favorise pas les foyers dont les deux travaillent, pour laisser tomber les foyers qui n'ont qu'un salaire. Entre payer un étranger à s'occuper des enfants et payer la mère, j'aime autant payer la mère.

C'est un choix personnel. On ne devrait pas être pénalisé pour ce choix. Mais encore là, on l'est. Quand vient le temps de faire l'impôt, il y a plein de déductions qui ne servent à rien pour les foyers qui n'ont qu'un seul salaire, car un gouvernment quelquonque a eu l'idée stupide de faire en sorte qu'on puisse seulement déduire le gardiennage ou les activités sportives etc, sur l'impôt de celui qui gagne le moins. Si la personne gagne zero, ben, zero moins $300, c'est toujours zéro. On en paie des frais pour le soccer actuellement qui pourraient être déduits de notre impôt, si seulement j'avais de l'impôt à payer... mais non,... Les concurrants des conservateurs sont assez loins de changer cette situation je crois.

Pour ce qui est de l'environnement, quand nos lacs sont pollués et qu'on ne peut ni boire ni pêcher, ni nager, c'est qu'on a un problème. Quand les gens doivent rester à l'intérieur à cause de la pollution à Montréal, nous avons un problème. C'est certain qu'on a de quoi à changer. Nous sommes trop consommateurs, nous utilisons trop d'emballage, nous préférons le déjà prèt et le "fast-food" à la bonne nourriture.

Mais de là à créer une histoire de fin du monde dans 30 ans, c'est un peu exagéré. Il y a 20 ans, le scientifiques nous disaient qu'on s'enlignaient vers un nouvel ère glaciaire, à cause de la pollution. Aujourd'hui, ils disent le contraire. C'est très à la mode de penser ainsi, avec des vedettes comme David Suzuki, mais ce n'est pas tous les scientifiques qui pensent pareil, même si le média préfère ignorer ceux qui disent le contraire. La terre a toujours connu des réchauffement et des refroidissements, avec au sans l'être humain et cela va continuer àa se faire, avec ou sans l'être humain. Les phases solaires ne sont pas sans conséquence sur notre planète.

Quand on rempli un verre d'eau de glaçons et qu'ensuite on le rempli ras le bord d'eau, quand on laisse le tout fondre sur le comptoir pendant une heure, est-ce que l'eau déborde? Non. Pourquoi? Parce que la glace prend la même quantité d'espace dans le verre que l'eau qui fond. Il serait donc logique de croire que la fonte des glaces ne résulterait pas nécessairement en l'innondation de la moitié de la planète non plus.



Parce que les politiques d'Harper s'attaquent à nos plus grandes richesses: Culture, environnement, droit à l'avortement, droit humains, Paix, santé publique, et j'en passe...
Nos plus grandes richesses.... droit à l'avortement? Non, mais franchement je n'aurais jamais penser inclure l'avortement sur la liste de nos plus grandes richesses, plutôt sur la liste de nos plus grandes hôntes.
Disons que pour bien des choses, je suis plutôt de gauche, la justice sociale, je préfère les petites entreprises aux grandes, je trouve qu'on doit trouver des moyens de soigner notre planète (sans prêcher la fin du monde), etc, etc... 


Mais finalement les conservateurs sont trop conservateurs pour moi (sauf sur l'avortement, et pour ce qu'il y a de soutenir la famille) et les autres sont trop libérals, donc, pour qui je vais voter? Pour MOI-MÊME!!!



Mise à Jour:

J'y ai pensé en fin de semaine et je voulais juste clarifier que je ne visais pas les femmes qui avaient eu un avortement quand j'ai dit que c'était une honte, (je sais qu'il y en a plusieurs qui en ont eu une et qui le regrettent - ou qui ne voyent pas d'autre option), je visais plutôt la société en général, c'est à dire que c'est une honte que la première (et souvent la seule) solution qu'on a pour une femme qui se retrouve avec une grossesse inattendue, c'est l'avortement. Je crois que les femmes méritent mieux que ça. Je crois aussi que les féministes se trompent quand elles lient l'avortement avec le droit d'une femme de choisir si elle veut ou ne veut pas avoir d'enfants. Je ne crois pas que ce soit une "libération" de la femme, je crois plutôt que l'avortement permet encore davantage aux hommes de profiter des femmes, car on peut toujours "s'occuper" des "problèmes" éventuels. (Du genre: "Sois tu t'en débarrasses, ou c'est moé qui crisse le camp." Quelle libération, quel choix...)