Tuesday, March 25, 2008

Le Christianisme a la cote

Selon LaPresse, de dimanche (23 mars) le nombre d'étudiants qui s'inscrivent aux cours de Théologie depuis environ 6 ans ne cesse d'augmenter dans les universités.

Alors, pourquoi suis-je incapable de ressentir ne serait-ce qu'un tout petit peu de joie en entendant cette nouvelle? Je suis tellement rendue cynique que je n'ai plus d'espoir. Personnellement, je ne vois pas ce nouvel "engouement". Je ne vois que le monde qui me croit "fanatique" et "reculée". J'imagine que si LaPresse confirme le fait, c'est que cela doit être vrai. Mais encore là, les gens qui prennent des cours, les prennent-ils pour ensuite se construire une foi catholique au goût du jour, comme ils la veulent, ou prennent-ils des cours parce qu'ils y croient vraiment?

J'aimerais tant pouvoir espérer... mais je suis au désert...