Tuesday, April 17, 2007

Encore le hijab

Encore des plaintes sur les musulmanes et le port du hijab dans le forum de LaPresse. Vraiment, vous n'y comprenez rien. Vous n'y voyez qu'un symbol religieux dont elles s'entêtent à porter malgrès tous nos efforts à le leur enlever. Vous êtes écoeurez de voir des symbols religieux, peu importe la religion. Les arbres de Noël s'en vont des places publiques, on fête l'hiver à la place. Vraiment, vous êtes encore plus religieux dans votre intolérence envers les croyants, que les croyants eux-même.

Imaginons deux minutes que moi, une femme canadienne d'une trentaine d'années, je m'en vais vivre en Allemagne, où les femmes ont l'habitude de se promener la torse nue dans les parcs et sur la plage. Moi, qui suis Canadienne, et pas habituée à cela, je ne me promenerais peut-être pas la torse nue, même si en même temps, je tolère et accepte le fait que d'autres le fasse. Imaginons maintenant que je m'en vais à la plage vêtu d'un costume de bain qui me couvre la torse et je me fais dire que je dois mettre seulement des culottes sinon je n'aurai pas accès à la plage. Imaginons maintenant, que je refuse d'enlever mon costume de bain, que je préfère m'en aller, et que cela fasse les nouvelles dans tous les journaux d'Allemagne, où l'on m'accuse de ne pas adhérer aux réglements, de faire des demandes irraisonables à cause de ma "religion" et dans lesquels on me dit que si je suis venue vivre en Allemagne, je devrais faire comme toutes les allemandes.

Cela est peut-être peu probable en réalité, mais essayez donc de comprendre que pour certaines musulmanes, enlever le hijab, c'est pareil comme pour moi de me promener la torse nue. Essayez donc de comprendre qu'il ne s'agit pas d'une question de religion, mais d'une question de modesteté. Il y a des femmes qui se sentent à l'aise en bikini à la piscine et en petit gilet de rien qui resemble à des brassières en publique, mais moi, non. Certaines musulmanes ne se sentent pas à l'aise la tête découverte en publique. Ce n'est pas comme si je refusais, moi, d'enlever ma croix avant de jouer au soccer ou au taekwondo. La croix, elle, est tout simplement un symbol de ma foi, que j'en porte une ou non, cela ne change rien à ma façon de m'habiller. En plus il serait idiot d'en porter une en jouant au soccer, car elle pourait vraiment me causer des blessures. Le hijab? Il faudrait que quelqu'un soit vraiment acharné pour étouffer la personne qui la porte. L'étouffer par accident? Je n'y crois pas. Mais c'est fou comme nous sommes zélés dans nos efforts d'appliquer des règlements à la lettre partout dans l'espoir de voir enfin disparaître à jamais ces hijabs, signe d'une autre religion qu'il faut mettre à sa place.

Vraiment, moi, j'en ai ras-le-bol des québecois intolerants envers la religion. Je croyais autrefois que le Québec était une société tolérante et solidaire, plus encore que les anglais, mais après 6 ans passés en Colombie-Britannique, je constate que le contraire est vrai.

Si vous avez envie de faire des commentaires dans le forum de LaPresse (du genre lettres à l'éditeur) aussi, voilà le courriel: forum@lapresse.ca