Tuesday, September 06, 2005

Un Grand Jour pour mon Père


Soutenance de Thèse

Mon père, Jean-Nil Chabot, de Barry's Bay, Ontario, Canada, fait son soutenance de thèse de doctorat aujourd'hui, le mardi 6 septembre 2005 à l'Université Laval, Ste-Foy, Québec, Canada, à 14h00 dans la salle 613 du Pavillion Félix-Antoine-Savard.

Résumé:

Le Canada a enchâssé, dans sa constitution, une charte des droits et libertés dont le préambule spécifie que ce pays est "fondé sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu et la primauté du droit".

Affirmer la suprématie de Dieu, c'est reconnaître que tout découle d'une Cause première, c'est-à-dire, de l'Être auquel participe tout autre être. Cet Être que nous appelons Dieu n'est pas sujet au changement - donc, est-il aussi l'Éternel. L'ordre de tout ce qui existe par lui est à sa ressemblance car, sans lui, rien n'existe. Par conséquent, il est la loi éternelle dont l'image est reproduite dans la nature qu'il crée et détermine.

La primauté du droit résulte de la liberté humaine. En vertu de sa raison, l'homme est libre de se gouverner lui-même, individuellement et en société. Il a donc le pouvoir de se créer des lois. Ces lois sont justes lorsqu'elles s'accordent à l'ordre de l'être que l'homme a reçu - sinon elles sont en défaut de justice.

Il s'ensuit que la double affirmation de la "suprématie de Dieu" et de "la primauté du droit" du préambuleest, à la fois, le fondement de la Charte canadienne des droits et libertés, ainsi que la lumière qui rend son interpretation possible.

BONNE CHANCE DAD!!!