Tuesday, March 23, 2010

No goal for me, pas de but

See English version lower.

Alors, hier soir, je m'en allais vers le ballon en courant, quand le gardien de but de l'autre équipe s'est jetté dessus juste devant moi.

Je n'ai pas pu arrêter. J'ai passé par dessus et je me suis mis les mains à terre pour arrêter ma chute. Je crois que ma main gauche a touché a terre en premier.

Mon coude s'est tourné légèrement "crique!" et encore une fois dans l'autre direction, "craque!".

"Tiens!" ai-je eu le temps de penser, "C'est drôle, ça craque."

Et puis une douleur intense m'a frappé et ce n'était plus drôle du tout.

J'ai commencé à hurler. Et tout de suite une voix à l'intérieur m'a dit, "Tais-toi, tu vas avoir l'air d'une femme qui crie." Ce qui est stupide car j'étais une femme qui criait. En tout cas, j'ai arrêté de hurler tout de suite et j'ai plutôt serré les dents et respiré très fort.

Quelqu'un a parlé de glace, et quelqu'un est arrivé avec de la glace, ce qui a beaucoup aidé. On m'a tourné sur le dos, et j'ai commencé à reconnaître les voix et les personnes. On m'a levé debout et j'ai marché au banc.

Je me suis rendue à l'hopital avec un de mes co-équipiers vers 21h00 environ. J'ai enfin vu le médecin vers 2h00. On a fait des radigraphies et la physicienne m'a dit qu'elle ne voyait aucune fracture. Ce qui la surprenait. Mais le radiologue devait regardait ce matin car elle disait qu'elle n'était pas trop spécialisé là-dedans. Sinon, ce ne serait qu'une bonne entorse.



So, last night, I was running for the ball when the goaler for the other team threw himself on it right in front of me.

I was unable to stop so I fell right over top him. I put my hands in front of mye to break my fall. I think My left hand must have hit the ground first.

My left elbow turned just a bit, "crack!" and again in the opposite direction, "crack!"

"Hey!" I had just enough time to think, "That's funny, it's cracking."

And then intense pain hit me and it wasn't funny anymore.

I started to scream. But a voice inside me said, "Be quiet, now you sound like a woman screaming!" Which is stupid, because I was a woman screaming. I stopped screaming and clenched my teeth and breathed hard.

Somebody said something about ice, and someone brought ice. That helped. They rolled me over to my back, and I started to recognize people and voices. I was helped up and walked over to sit on the bench.

One of my team-mates brought me to the hospital around 9:00 pm. It was 2:00 am before I saw the doctor. I had x-rays taken and the doctor couldn't see any fracture, which surprised her so the radiologist was supposed to look at it this morning to be sure. If there is no fracture, then it is only a very bad sprain.